Aïd al-Adha en Turquie 2023 | ⏰Temps | Vacances | Traditions | ️Nourriture

L’Aïd al-Adha, affectueusement connu sous le nom de Fête du Sacrifice ou Kurban Bayramı en turc, est un événement religieux important célébré par les musulmans du monde entier. En 2023, cette occasion mémorable commencera le mercredi 28 juin en Turquie.

Cet article fournit un guide complet pour comprendre et vivre l’Aïd al-Adha en Turquie en 2023.

Aïd Al Adha en Turquie 2023

Quand est l’Aïd al-Adha en 2023

En 2023, le premier jour de l’Aïd al-Adha en Turquie devrait tomber le mercredi 28 juin. Ce festival s’étend sur quatre jours, offrant suffisamment de temps aux familles pour se réunir et participer à diverses coutumes et festivités.

L’importance de l’Aïd al-Adha

L’Aïd al-Adha commémore la volonté du Prophète Ibrahim (Abraham) de sacrifier son fils en obéissance au commandement de Dieu. Cependant, Dieu, dans sa miséricorde, a remplacé son fils par un bélier. Ce festival est un témoignage de foi, de sacrifice et de gratitude.

Célébrations et traditions de l’Aïd al-Adha en Turquie

L’Aïd al-Adha en Turquie est marqué par diverses coutumes et traditions. Ceux-ci inclus:

  • Prière spéciale du matin : Le premier jour de l’Aïd al-Adha, les hommes de chaque famille se rendent traditionnellement à la mosquée pour une prière spéciale du matin.
  • Sacrifice animal : Un aspect central de l’Aïd al-Adha est le sacrifice rituel d’un animal, généralement un mouton, une chèvre ou une vache.
  • Réunions de famille : l’Aïd al-Adha est un moment propice aux réunions de famille. Les gens se rendent dans leur ville natale, où ils se retrouvent avec leurs proches.
  • Respect et bénédictions : les plus jeunes membres de la famille rendent hommage aux aînés en leur baisant les mains puis en les portant à leur front, un geste qui signifie révérence et reçoit des bénédictions en retour.
Dîner en famille Turquie eid al adaha

️ Aïd al-Adha en Turquie 2023 : à quoi s’attendre

Pendant l’Aïd al-Adha, la Turquie observe un jour férié national. Les écoles et la plupart des entreprises sont fermées, permettant à chacun de participer aux célébrations.

Cependant, il est important de noter que certaines attractions touristiques peuvent avoir des fermetures pendant cette période.

Combien de jours dure la fête de l’Aïd Al Adha en Turquie 

La fête de l’Aïd Al Adha en Turquie est un  jour  férié de quatre jours et demi qui tombe le dixième jour du mois de Dhul-Hijjah dans le calendrier lunaire islamique.

En 2023, il commencera le mercredi 28 juin et se terminera le lundi 3 juillet. L’Aïd Al Adha est également connu sous le nom de Kurban Bayramı en turc et c’est la fête religieuse islamique la plus importante de l’année.

Mots turcs importants pour l’Aïd Al Adha

  1. Kurban Bayramı : C’est le nom turc de l’Aïd al-Adha. Cela se traduit par « Fête du Sacrifice » ou « Fête du Sacrifice ».
  2. Bayramınız Kutlu Olsun : C’est une salutation courante pendant l’Aïd al-Adha et d’autres fêtes. Cela se traduit par « Que vos vacances soient bénies ».
  3. Kurban : C’est le mot turc pour « sacrifice ». Il fait référence à l’animal (généralement un mouton, une chèvre ou une vache) qui est sacrifié pendant l’Aïd al-Adha.
  4. Namaz : C’est le mot turc pour « prière ». Il fait référence aux prières spéciales qui sont effectuées pendant l’Aïd al-Adha.
  5. Aile : C’est le mot turc pour « famille ». Les réunions de famille sont une partie importante des célébrations de l’Aïd al-Adha.
  6. Hayır : C’est le mot turc pour « charité ». Donner aux pauvres et aux nécessiteux est une tradition clé de l’Aïd al-Adha.
  7. Bayramlaşmak : Il s’agit d’un terme spécial utilisé pour décrire l’acte d’échanger des vœux de vacances avec des amis, la famille et les voisins.
Kurban Bayram en Turquie

️ Aliments traditionnels pendant l’Aïd al-Adha en Turquie

Pendant l’Aïd al-Adha, ou Kurban Bayramı, les aliments traditionnels jouent un rôle important dans les célébrations. Après le sacrifice animal, la viande est divisée en trois parties. Une partie est réservée à la famille, une autre est donnée aux parents et amis et la dernière partie est donnée aux nécessiteux. Cette viande est utilisée pour préparer divers plats traditionnels.

L’un des plats les plus courants est le « Kavurma », qui est préparé en faisant frire la viande avec du sel et en la stockant dans sa propre graisse. Ce mode de cuisson permet de conserver la viande, permettant de la consommer sur plusieurs jours. Parmi les autres plats populaires, citons le « Börek » (une pâtisserie fourrée faite d’une fine pâte feuilletée), le « Baklava » (une pâtisserie sucrée composée de couches de filo remplie de noix hachées et sucrée avec du sirop ou du miel) et « Dolma » (légumes ou feuilles farcies d’un mélange de riz et de viande).

Cuisine turque dolma

Offrir des cadeaux pendant l’Aïd al-Adha en Turquie

Offrir des cadeaux est une tradition chère à l’Aïd al-Adha en Turquie. Il est courant que les membres plus âgés de la famille donnent « Bayram Harçlığı » aux enfants. Il s’agit d’une petite somme d’argent offerte en cadeau, semblable au concept d' »Eidi » dans d’autres cultures musulmanes. C’est une façon de partager la joie du festival avec la jeune génération et de leur enseigner la valeur du don.

De plus, il est de coutume de rendre visite à des amis et à la famille pendant les vacances, et les invités apportent souvent des bonbons, des chocolats ou d’autres cadeaux en signe d’amour et de respect. Cette tradition d’offrir des cadeaux renforce les liens entre les membres de la famille et les amis et ajoute à l’esprit festif de l’Aïd al-Adha.

Comprendre le rôle des bouchers pendant l’Aïd al-Adha en Turquie

Pendant l’Aïd al-Adha, ou Kurban Bayramı, le rôle des bouchers en Turquie devient particulièrement important. Dans le cadre de l’observance religieuse, de nombreuses familles choisissent d’effectuer un sacrifice animal rituel, généralement un mouton, une chèvre ou une vache. Cette pratique nécessite l’expertise de bouchers qualifiés qui veillent à ce que le sacrifice soit effectué de manière humaine et respectueuse, conformément aux principes islamiques.

Les bouchers sont également chargés de diviser la viande en portions à distribuer à la famille, aux amis et aux nécessiteux. Leur travail est non seulement essentiel pour les aspects pratiques du festival mais contribue également à l’esprit de partage et de charité qui définit l’Aïd al-Adha.

viande turque traditionnelle

Conclusion : Adopter l’esprit de l’Aïd al-Adha en Turquie

L’Aïd al-Adha, la fête propice de la foi et du sacrifice, rapproche les familles, renforce les liens et encourage les actes de charité. En comprenant les traditions, la signification historique et les célébrations vibrantes de cette occasion, vous pouvez pleinement embrasser la riche tapisserie culturelle et l’hospitalité chaleureuse qui définissent l’Aïd al-Adha en Turquie.

Hatice Kulali
Hatice Kulali

Bonjour! Je m'appelle Hatice Kulalı, fière citoyenne turque de Kutahya Gediz et pharmacienne. J'aime beaucoup mon pays, sa riche culture, son hospitalité exceptionnelle et ses traditions uniques. Je suis heureux de partager la beauté de la Turquie avec vous, bonne lecture !

Articles: 5516